Docteurs

Articles (sans les pages) relatifs aux docteurs et à leurs travaux

Vitamine D expliquée par Professeur Nehls

Bonjour,
Comme promis voici les conseils et références concernant la vitamine D3 par le Professeur Michael Nehls, dans son livre révolutionnaire ‘Guérir Alzheimer’. (1)

Il semble que notre corps humain ait besoin de soleil depuis les temps immémoriaux, car c’est ainsi que la vitamine D3 est fabriquée par nos cellules, à partir du cholestérol.
Ce qui fait d’ailleurs du cholestrérol un élément essentiel à notre vie en bonne santé. Celui-ci a de nombreux rôles vitaux et nous en reparlerons j’espère. L’excès de cholestérol étant dû à une mauvaise alimentation qui dérègle son système de production et de régulation, en réduire le taux sanguin n’est évidemment pas la solution pour guérir, puisque s’attaquer aux symptômes n’a jamais sauvé personne, mais a par contre donné une immense puissance d’influence aux vendeurs de médicaments …

Le professeur Nehls nous dit qu’il s’agit plus d’une hormone que d’une vitamine, puisque le corps peut la fabriquer lui-même.

MMS et Dr Schwartz contre cancer

Bonjour chers abonné(e)s

J’ai essayé de résumer les méthodes et les découvertes du grand cancérologue Laurent Schwartz, en me référant à ses 3 livres suivants :

A plusieurs endroits dans mon livre je fais référence à ses écrits, mais aussi aux vidéos de ses conférences disponibles sur YouTube, comme celle-ci :

Voici un extrait du chapitre que je lui consacre concernant la guérison du cancer, c’est p 78-81 de la première partie de mon livre à partager avec vos contacts ou avec celles et ceux à qui vous souhaitez une « très bonne santé », disponible en PDF gratuitement ici : http://tresbonnesante.fr/mon-livre/

En le lisant on comprend rapidement le génie de ce médecin, et l’abnégation et la persévérance qui l’ont guidé tout au long de sa vie, et qui lui ont permis de découvrir et de comprendre plusieurs points essentiels sur les causes des maladies de notre mode de vie moderne, comme les ravages du tabagisme ou le mode de développement des cancers.

Extrait de

Évitons 80% des maladies graves, ces médecins nous expliquent !

Partie 1/ Chapitre 5/ Cancer selon Dr Schwartz

Le docteur Laurent Schwartz (auteur du best-seller Cancer : un traitement simple et non toxique) a consacré sa vie à l’étude du cancer et au soin des malades, en France et aux États-Unis. Cancérologue de renom, formé à Strasbourg et à Harvard. Longtemps détaché à l’Ecole Polytechnique française, il a abandonné la pratique habituelle de cancérologie pour chercher un moyen plus efficace de lutter contre les cancers. Ses recherches l’ont conduit à constituer, au sein de l’École Polytechnique, un laboratoire pluridisciplinaire, rassemblant médecins, biologistes, chimistes, mathématiciens et physiciens.

Après des années de recherche sur cette maladie qui nous terrorise, le docteur Laurent Schwartz expose enfin ses conclusions au public. Préfacé par le professeur Luc Montagnier, il revient sur les premiers résultats encourageant de son traitement métabolique consistant à reprogrammer positivement les cellules cancéreuses plutôt que de les détruire systématiquement. On ne guérit pas plus du cancer aujourd’hui qu’il y a 30 ans, et on en meurt tout autant, et on voit une explosion globale du nombre des cancers, et la mortalité des jeunes
augmente.

Il a retenu la théorie de l’effet Warburg, du Prix Nobel de médecine Otto Warburg, comme processus du cancer, c’est la fermentation des cellules qui ne brûlent plus le sucre, dû à une inflammation intense, qui finit par provoquer un cancer. Il mentionne dans une des ses conférences, que dans le passé, les scientifiques, pour provoquer un cancer chez une souris, la frottait longtemps pour créer une forte inflammation, qui se transformait ensuite en cancer.

Il a essayé des centaines de molécules sur près de 20 000 souris, pour trouver une synergie de molécules simples qui puissent être efficace, car si une seule molécule suffisait, elle aurait déjà été trouvée.

Il ne semble pas connaître le travail du Dr Mathias Rath avec la Dre Alexandra Niedzwiecki, qui ont pris la même voie, mais ont cherché des synergies de plus de 2 molécules, en ajoutant tant que les résultats n’étaient pas satisfaisants.

Le Dr Schwartz explique aussi dans une conférence de 2019 à la cité des sciences de La Villette, qu’il ne connaît rien à la vitamine C, mais que par contre il a connu une malade dont il a pu vérifier la réalité du dossier, qui a été guérie avec des injections massives de vitamine C.

Il explique que le cytoplasme de la cellule est riche en potassium et pauvre en sodium, et l’influx nerveux se propage par un flux entrant de sodium et sortant de potassium… Est-ce pour cela qu’on va mieux en mangeant plus de végétaux, notamment grâce à l’apport en potassium ?

Finançant ses recherches contre le cancer avec les fonds récoltés par des contrats de recherche avec l’industrie du tabac, il a aussi découvert que dans le fait de fumer, le plus toxique n’était pas les goudrons du tabac, mais le CO2 avalé lors de l’aspiration !

En effet, comme le savent bien les écologistes, le CO2 est un gaz acidifiant, qui, dans le cas du tabagisme, agresse les alvéoles pulmonaires et acidifie l’eau de notre corps, comme il acidifie l’océan qui absorbe le CO2 de l’atmosphère. Ses travaux financés sur fonds propres, comme Matthias Rath et de nombreux autres scientifiques délaissés par les autorités, ont amené à des découvertes spectaculaires, puisque ses molécules simples permettent depuis 20 ans de ralentir, voir de stopper les cancers, avec souvent une rémission de plusieurs années.

Bien sûr, comme l’a montré l’étude de Lyon du Docteur de Lorgeril, la prévention des cancers passe par une alimentation de type méditerranéenne traditionnelle, et par un mode de vie adapté.

Il rappelle aussi que les cancers de la peau ne sont pas causés par les UV, puisqu’ils sont plus souvent situés au niveau de l’anus, qui voit bien peu le soleil chez la plupart des gens. Encore un mensonge des autorités médicales. Il y a par ailleurs de plus en plus de morts par mélanome malgré une illusoire protection par les crèmes solaires.

Le Docteur Schwartz donne l’exemple d’un de ses patient, Antonello, qui prend, en plus du traitement traditionnel, et associé avec un régime cétogène, riche en matières grasses, avec peu de protéines et pas de sucres, de l’acide lipoïque qu’il achète en Italie, car interdit en France, et de l’hydroxycitrate acheté en France. Dès le début du traitement, les métastases péritonéales régressent, lentement mais sûrement, et au bout de 6 mois un scanner confirme la régression des nodules. Il va bien trois ans après, il a repris le travail.

Il dit que des patients lui ont fait découvrir le ClO2, le dioxyde de chlore, qui ajoute une force de frappe supplémentaire en synergie avec les autres suppléments, qui permet même de faire régresser le cancer. Par contre il dit que l’effet diminue après 2 ou 3 ans… C’est peut-être parce que le dioxyde de chlore neutralise la vitamine C, ce qui empêche la fabrication de collagène et devient détrimental sur le long terme.

Il précise que techniquement et médicalement, ils sont totalement en dehors des clous avec ces méthodes non reconnues, mais qui sont pourtant les seules à fonctionner.

D’autres patients lui ont fait découvrir le bleu de méthylène comme complément qui a aussi de gros effets positifs chez certains patients. Pour de nombreux malades, la méthode Schwartz leur sauve la vie, alors cela vaut le coup de lire ses livres, en complément de l’adoption d’un mode de vie sain, comme décrit par le Docteur de Lorgeril bien sûr !

Fin de l’extrait.

Je vous conseille aussi la chaîne Youtube d’un de ses patients qui vient de s’auto-guérir d’un cancer qui aurait dû le tuer.

https://www.youtube.com/channel/UCMOIHULFsXxY3Is8zOsp-7A

Par contre la vitamine C liposomale qu’il conseille est très chère, et je préfère personnellement utiliser celle fabriquée par Sanus-Q ici.

Je vous souhaite une très bonne sante, et à bientôt :O) David Giquello

Vitamine C pour santé cardiaque selon Dr Rath

Saviez-vous que la carence chronique en vitamine C peut causer des maladies cardiaques ? Il est bien connu que nous avons besoin de quantités suffisantes de vitamine C pour prévenir le scorbut. Mais le travail effectué par le Dr Matthias Rath et ses collègues chercheurs appuie le concept selon lequel la carence en vitamine C est un facteur de risque indépendant de l’athérosclérose (dépôt de plaque le long des artères) et des maladies cardiovasculaires.  

Dans une étude révolutionnaire, menée en 2015 et publiée dans l’American Journal of Cardiovascular Disease, des chercheurs de l’Institut de Recherche Dr Rath ont démontré que ce n’est pas le cholestérol mais bien la carence chronique en vitamine C qui donne lieu à l’athérosclérose – la cause première des crises cardiaques et d’AVC – qui se caractérise par le durcissement et le rétrécissement des artères.

(la suite dans l’article complet…)

Dr Thomas utilise la Vitamine C liposomique

Selon le Dr Thomas Levy, l’un des plus grands spécialistes de la vitamine C, le stress oxydatif au niveau cellulaire est la cause sous-jacente de pratiquement toutes les maladies chroniques dégénératives qui nous affectent. Et si vous pouvez identifier la cause principale de ce stress – qu’il provienne de pathogènes ou d’une exposition aux toxines – et rétablir la capacité antioxydante de vos tissus, vous pouvez remédier à la majorité des maladies.

(la suite dans l’article complet…)

Bienfaits pour la santé de la vitamine C

  1. Prévient le scorbut, un problème de santé qui se caractérise par la désintégration graduelle du corps en raison d’un manque de collagène.
  2. Favorise la croissance et la réparation des tissus.
  3. Renforce et active le système immunitaire.
  4. Désactive les infections bactériennes et virales.
  5. Améliore la santé et les fonctions cardiovasculaires.
  6. Fournit force et intégrité aux artères, les rendant ainsi moins susceptibles de développer de l’athérosclérose (formation de plaque ou de dépôts graisseux).
  7. Renverse le durcissement des artères.
  8. Soutient et améliore la santé de la peau, des os, des articulations et des muscles.
  9. Contrôle l’inflammation systémique, diminuant ainsi le risque de maladies dégénératives chroniques.
  10. Réduit les dommages cellulaires (ADN et autres sous-structures) causés par l’exposition à la radiation ionisante.
  11. Débarrasse le corps de ses métaux lourds toxiques, dont le mercure, en le détoxiquant.
  12. Prévient le vieillissement prématuré au niveau cellulaire

Des études indiquent que de fortes doses de vitamine C aident à éliminer les cellules cancéreuses, tout en gardant intactes les cellules saines. [1] Dans une autre étude, les scientifiques ont découvert que l’administration de doses élevées de vitamine C a pour résultat de rendre les cellules cancéreuses plus vulnérables aux effets de la chimiothérapie et de la radiation. Les chercheurs ont démontré que des doses pharmacologiques de vitamine C sont non toxiques et bien tolérées; elles pourraient même améliorer les résultats du traitement lorsque combinées à la radio-chimiothérapie standard. [2]

(la suite dans l’article complet…)

Technologie liposomique : Système d’administration de médicament/nutriment unique et plus efficace

Pour bien comprendre ce que sont les liposomes et ce qu’ils font, nous devons d’abord souligner un facteur d’une extrême importance pour tirer le maximum de bienfaits de tout médicament ou supplément nutritionnel. Ce facteur est connu sous le nom de « biodisponibilité ».

Donc, pour qu’un nutriment puisse être utilisable et bio-disponible, il est important qu’il atteigne les endroits où il sera le mieux utilisé (que ce soit de façon intracellulaire, extracellulaire, ou les deux). Un système d’administration des médicaments qui peut aider à transporter les substances nécessaires jusqu’aux espaces cellulaires souhaités ou les sites moléculaires cibles sans que cela soit énergétiquement demandant est considéré comme étant le système le plus efficace. Et c’est essentiellement ce que font les liposomes.

(la suite dans l’article complet…)

Bienfaits de la vitamine C liposomique

Les suppléments oraux de vitamine C, qu’il s’agisse de comprimés, de pilules ou de poudre, ne sont pas efficacement traités et absorbés par le corps. De plus, la majeure partie de la vitamine C obtenue de cette manière est éliminée dans l’urine. Pour être dans une santé optimale et pour éloigner les maladies, il est important de s’assurer de prendre de la vitamine C en dosage bien plus élevé que ce qui est généralement recommandé. La prise régulière de doses élevées de suppléments oraux de vitamine C est susceptible de vous causer des troubles gastriques, dont des gaz, des crampes abdominales et la diarrhée. Quoi de mieux pour accroître votre taux de vitamine C cellulaire que d’utiliser de la vitamine C liposomique? Une stratégie d’administration de nutriments qui permet une meilleure absorption et une plus grande biodisponibilité.

Enfin le Docteur Greger en Français

Bonjour à toutes et tous,

 Quelle joie fut la mienne de découvrir que le dernier livre de l’incroyable docteur Greger (prononcez « gré-guerre ») a été traduit et est en vente en livre en Français, sur internet mais aussi dans les librairies !

Je suis un vrai fan de ce docteur et de son équipe de bénévoles qui passent au crible des milliers d’études scientifiques chaque année, et en publient des résumés et des vidéos gratuites. (Chaine Youtube ici)

J’ai toujours voulu partager ces informations vraiment utiles avec vous, mais comme elles n’étaient qu’en Anglais je savais que bien peu pourraient en profiter.

Maintenant c’est fait, c’est en Français, pour radicalement vous redonner une bonne santé en adaptant votre alimentation en fonction de ce que les millions de personnes étudiées par la science ont montré comme étant une alimentation adaptée à nos corps biologiques humains.

 Pour moi, le Dr Greger c’est encore mieux que le Professeur Joyeux car son équipe se tient au fait des dernières analyses scientifiques, et bien mieux que Thierry Casasnovas car très clair en présentation et droit aux faits, et surtout avec la mention des études scientifiques citées… et puis c’est toute une équipe de médecins indépendants qui travaillent à écrire ces livres et faire ces vidéos, c’est donc incomparable en fiabilité, en détails et en précision, à mon avis.

Je vais être franc avec vous, s’il y a 10 livres à acheter et à suivre pour retrouver la pleine santé, celui-ci en fait partie !

Un livre que chaque professionnel médical devrait lire, et dont Hypocrates serait fier, car il explique ce que la science a découvert concernant les moyens d’empêcher ou de renverser les plus grandes causes de décès au monde, simplement en mangeant MIEUX !

La quatrième de couverture dit :

« Contre les lobbies, les dogmes de la médecine occidentale et les idées reçues, le Dr Greger milite depuis des années pour une révolution nutritionnelle : bien plus que les traitements et les médicaments, c’est notre alimentation qui peut nous sauver la vie.
Études scientifiques de pointe à l’appui, il nous explique quels aliments privilégier, les réflexes à adopter afin de prévenir, voire renverser le cours de la plupart des maladies chroniques : cancers, diabète, maladies cardiaques, et bien d’autres encore.

Véritable bible de la nutrition, un ouvrage de référence, fourmillant de conseils pratiques et déculpabilisants, pour vivre plus longtemps et en meilleure santé. »

Pour moi ce sont les 23 Euros les mieux investis pour une bonne santé !

En espérant que mes articles vous apportent de l’aide et des solutions alternatives efficaces pour votre santé, mais aussi pour votre longévité.

Je vous remercie de prendre le temps de les lire !

Retour haut de page