Vitamine C bonne pour le bétail

La vitamine C pour les animaux

Je suis très heureux de vous traduire cet article, qui explique enfin pourquoi des animaux, qui pourtant fabriquent eux-mêmes de la vitamine C dans leur foie, peuvent mourir de problèmes cardiaques ou de cancer ou autre, alors que la vitamine C devrait l’empêcher. La raison est que leur état de stress dépasse la capacité de production de leur foie, et donc la maladie s’installe par manque d’ascorbate. C’est pourquoi les mégadoses de vitamine C peuvent aussi aider nos amis animaux à guérir, et aussi de façon spectaculaire, dans les cas où leur foie n’est pas assez productif en ascorbate !

Quel avantage décisif pour la survie de notre civilisation que fut la découverte de la vitamine C et de ses usages. Et merci l’OMNS et Théo pour avoir publié cet article !

Comment fonctionne la thérapie à l’ascorbate à haute dose à la ferme, par Théo Farmer

Cet article peut être réimprimé gratuitement à condition 1) qu’il y ait une attribution claire au service de nouvelles de médecine orthomoléculaire, et 2) que le lien d’abonnement gratuit OMNS http://orthomolecular.org/subscribe.html et le lien d’archive OMNS http://orthomolecular.org/resources/omns/index.shtml sont inclus.

POUR DIFFUSION IMMÉDIATE
Service de nouvelles sur la médecine orthomoléculaire, 01 Novembre, 2020

original en Anglais ici http://www.orthomolecular.org/resources/omns/v16n52.shtml

(OMNS 1 novembre 2020) La grande majorité des animaux produisent leur propre vitamine C. Ce fait très important n’est pas largement connu. Mais une fois que vous comprenez le but de l’ascorbate chez les mammifères, votre vie et peut changer considérablement.

Notre vie dans notre ferme d’élevage dans l’Oregon a changé avec notre compréhension de la vitamine C et de la façon dont elle peut être utilisée avec les animaux.

Le but de cet article est de fournir des conseils et des procédures que vous pouvez utiliser pour administrer des nutriments à forte dose pour résoudre les problèmes de santé aigus et chroniques chez les animaux (nous élevons des vaches, des poulets et des porcs et utilisons de la vitamine C avec tous, et cela fonctionne également avec des animaux domestiques).

Tout praticien orthomoléculaire vous dira que la vitamine C, l’acide ascorbique, l’ascorbate, est le nutriment le plus important de la boîte à outils. Voici quelques cas dramatiques.

Cas 1 : Listériose chez un veau

Cas 2 : Vache à terre avant / après le vêlage

Cas 3 : Vache en état de choc suite à un ballonnement

Cas 4 : Diverses maladies chez les porcs

Succès répétable

Notre ferme s’engage à n’utiliser que des minéraux et des nutriments, et nous avons constaté qu’une dose élevée de vitamine C, administrée par voie orale, peut faire des merveilles pour les animaux avec une bonne compréhension et avec persévérance en l’administrant au moins deux fois par jour jusqu’à ce que l’animal revienne à la normale.

Une partie de notre quête en tant que ferme consiste à documenter les méthodes orthomoléculaires avec des animaux, afin qu’elles puissent être utilisées par les agriculteurs du monde entier. La science de la santé la plus avancée dépend désormais de la compréhension de la santé microbienne de notre corps et de l’environnement. [6]

Les thérapies orthomoléculaires, contrairement aux produits chimiques pharmaceutiques et agricoles industriels, peuvent être utilisées dans les fermes sans perturber le microbiome des sols, des plantes, des animaux et des agriculteurs, elles sont donc essentielles à l’avenir d’une agriculture saine et d’une alimentation saine.

(Theo Farmer est l’auteur de Buttercup, Me, and Vitamin C, le premier livre d’images orthomoléculaire pour enfants. Il a des blogs sur ses sites Web www.heliosfarms.com et www.hfpma.online. Vous pouvez y télécharger gratuitement un pdf du livre.)

Retour haut de page