Témoignages de prise de méga-dose de vitamine C

1- Mon histoire personnelle de méga-dose de vitamine C

2 – Une femme atteinte d’iléite

3 – Succès partagé

4 – Ce que j’ai fait quand la maladie arrivait

5 – Mon protocole de vitamines et minéraux pour prévenir les infections

Pour une santé optimale et pour prévenir l’infection par des virus, je recommande de prendre des multivitamines :

  • avec un supplément de vitamine C
  • vitamine D (5000 UI / j) [8-10]
  • vitamine E (400 UI, tocophérols mixtes) [11]
  • magnésium (400 mg / j sous forme de malate, citrate ou chlorure) [12]
  • et zinc (20 mg / j). 

Pour trouver votre dose correcte de vitamine C, renseignez-vous sur la «tolérance intestinale» – la dose quotidienne juste en dessous de la quantité qui provoque un effet laxatif. [1-7] 

De nombreuses personnes trouvent que lorsqu’elles ne sont pas malades, une dose de 3 000 mg à 10 000 mg / jour (3 à 10 grammes par jour) prise en une seule fois provoquera un effet laxatif, mais elles peuvent tolérer la même dose quotidienne de vitamine C lorsqu’elle est prise en doses fractionnées. 

Cependant, lorsqu’une infection commence, des doses beaucoup plus élevées [1-7] peuvent l’empêcher de s’installer. Bien sûr, je recommande une alimentation saine et de l’exercice quotidien, et ne pas fumer ou boire de l’alcool à l’excès. Vous voudrez peut-être discuter des doses de vitamines et de minéraux avec votre médecin. Vous pourriez en effet rendre service à votre médecin.

Conclusion

Voici donc mon histoire de mon expérience avec la vitamine C pendant quatre décennies. La vitamine C en mégadoses fait des merveilles. Je dis à tout le monde, si vous ne prenez qu’une seule vitamine, assurez-vous de prendre de la vitamine C à un minimum de 10 000 mg / jour.

Retour haut de page