Vitamine D expliquée par Professeur Nehls

Bonjour,
Comme promis voici les conseils et références concernant la vitamine D3 par le Professeur Michael Nehls, dans son livre révolutionnaire ‘Guérir Alzheimer’. (1)

Il semble que notre corps humain ait besoin de soleil depuis les temps immémoriaux, car c’est ainsi que la vitamine D3 est fabriquée par nos cellules, à partir du cholestérol.
Ce qui fait d’ailleurs du cholestrérol un élément essentiel à notre vie en bonne santé. Celui-ci a de nombreux rôles vitaux et nous en reparlerons j’espère. L’excès de cholestérol étant dû à une mauvaise alimentation qui dérègle son système de production et de régulation, en réduire le taux sanguin n’est évidemment pas la solution pour guérir, puisque s’attaquer aux symptômes n’a jamais sauvé personne, mais a par contre donné une immense puissance d’influence aux vendeurs de médicaments …

Le professeur Nehls nous dit qu’il s’agit plus d’une hormone que d’une vitamine, puisque le corps peut la fabriquer lui-même.

MMS et Dr Schwartz contre cancer

Bonjour chers abonné(e)s

J’ai essayé de résumer les méthodes et les découvertes du grand cancérologue Laurent Schwartz, en me référant à ses 3 livres suivants :

A plusieurs endroits dans mon livre je fais référence à ses écrits, mais aussi aux vidéos de ses conférences disponibles sur YouTube, comme celle-ci :

Voici un extrait du chapitre que je lui consacre concernant la guérison du cancer, c’est p 78-81 de la première partie de mon livre à partager avec vos contacts ou avec celles et ceux à qui vous souhaitez une « très bonne santé », disponible en PDF gratuitement ici : http://tresbonnesante.fr/mon-livre/

En le lisant on comprend rapidement le génie de ce médecin, et l’abnégation et la persévérance qui l’ont guidé tout au long de sa vie, et qui lui ont permis de découvrir et de comprendre plusieurs points essentiels sur les causes des maladies de notre mode de vie moderne, comme les ravages du tabagisme ou le mode de développement des cancers.

Extrait de

Évitons 80% des maladies graves, ces médecins nous expliquent !

Partie 1/ Chapitre 5/ Cancer selon Dr Schwartz

Le docteur Laurent Schwartz (auteur du best-seller Cancer : un traitement simple et non toxique) a consacré sa vie à l’étude du cancer et au soin des malades, en France et aux États-Unis. Cancérologue de renom, formé à Strasbourg et à Harvard. Longtemps détaché à l’Ecole Polytechnique française, il a abandonné la pratique habituelle de cancérologie pour chercher un moyen plus efficace de lutter contre les cancers. Ses recherches l’ont conduit à constituer, au sein de l’École Polytechnique, un laboratoire pluridisciplinaire, rassemblant médecins, biologistes, chimistes, mathématiciens et physiciens.

Après des années de recherche sur cette maladie qui nous terrorise, le docteur Laurent Schwartz expose enfin ses conclusions au public. Préfacé par le professeur Luc Montagnier, il revient sur les premiers résultats encourageant de son traitement métabolique consistant à reprogrammer positivement les cellules cancéreuses plutôt que de les détruire systématiquement. On ne guérit pas plus du cancer aujourd’hui qu’il y a 30 ans, et on en meurt tout autant, et on voit une explosion globale du nombre des cancers, et la mortalité des jeunes
augmente.

Il a retenu la théorie de l’effet Warburg, du Prix Nobel de médecine Otto Warburg, comme processus du cancer, c’est la fermentation des cellules qui ne brûlent plus le sucre, dû à une inflammation intense, qui finit par provoquer un cancer. Il mentionne dans une des ses conférences, que dans le passé, les scientifiques, pour provoquer un cancer chez une souris, la frottait longtemps pour créer une forte inflammation, qui se transformait ensuite en cancer.

Il a essayé des centaines de molécules sur près de 20 000 souris, pour trouver une synergie de molécules simples qui puissent être efficace, car si une seule molécule suffisait, elle aurait déjà été trouvée.

Il ne semble pas connaître le travail du Dr Mathias Rath avec la Dre Alexandra Niedzwiecki, qui ont pris la même voie, mais ont cherché des synergies de plus de 2 molécules, en ajoutant tant que les résultats n’étaient pas satisfaisants.

Le Dr Schwartz explique aussi dans une conférence de 2019 à la cité des sciences de La Villette, qu’il ne connaît rien à la vitamine C, mais que par contre il a connu une malade dont il a pu vérifier la réalité du dossier, qui a été guérie avec des injections massives de vitamine C.

Il explique que le cytoplasme de la cellule est riche en potassium et pauvre en sodium, et l’influx nerveux se propage par un flux entrant de sodium et sortant de potassium… Est-ce pour cela qu’on va mieux en mangeant plus de végétaux, notamment grâce à l’apport en potassium ?

Finançant ses recherches contre le cancer avec les fonds récoltés par des contrats de recherche avec l’industrie du tabac, il a aussi découvert que dans le fait de fumer, le plus toxique n’était pas les goudrons du tabac, mais le CO2 avalé lors de l’aspiration !

En effet, comme le savent bien les écologistes, le CO2 est un gaz acidifiant, qui, dans le cas du tabagisme, agresse les alvéoles pulmonaires et acidifie l’eau de notre corps, comme il acidifie l’océan qui absorbe le CO2 de l’atmosphère. Ses travaux financés sur fonds propres, comme Matthias Rath et de nombreux autres scientifiques délaissés par les autorités, ont amené à des découvertes spectaculaires, puisque ses molécules simples permettent depuis 20 ans de ralentir, voir de stopper les cancers, avec souvent une rémission de plusieurs années.

Bien sûr, comme l’a montré l’étude de Lyon du Docteur de Lorgeril, la prévention des cancers passe par une alimentation de type méditerranéenne traditionnelle, et par un mode de vie adapté.

Il rappelle aussi que les cancers de la peau ne sont pas causés par les UV, puisqu’ils sont plus souvent situés au niveau de l’anus, qui voit bien peu le soleil chez la plupart des gens. Encore un mensonge des autorités médicales. Il y a par ailleurs de plus en plus de morts par mélanome malgré une illusoire protection par les crèmes solaires.

Le Docteur Schwartz donne l’exemple d’un de ses patient, Antonello, qui prend, en plus du traitement traditionnel, et associé avec un régime cétogène, riche en matières grasses, avec peu de protéines et pas de sucres, de l’acide lipoïque qu’il achète en Italie, car interdit en France, et de l’hydroxycitrate acheté en France. Dès le début du traitement, les métastases péritonéales régressent, lentement mais sûrement, et au bout de 6 mois un scanner confirme la régression des nodules. Il va bien trois ans après, il a repris le travail.

Il dit que des patients lui ont fait découvrir le ClO2, le dioxyde de chlore, qui ajoute une force de frappe supplémentaire en synergie avec les autres suppléments, qui permet même de faire régresser le cancer. Par contre il dit que l’effet diminue après 2 ou 3 ans… C’est peut-être parce que le dioxyde de chlore neutralise la vitamine C, ce qui empêche la fabrication de collagène et devient détrimental sur le long terme.

Il précise que techniquement et médicalement, ils sont totalement en dehors des clous avec ces méthodes non reconnues, mais qui sont pourtant les seules à fonctionner.

D’autres patients lui ont fait découvrir le bleu de méthylène comme complément qui a aussi de gros effets positifs chez certains patients. Pour de nombreux malades, la méthode Schwartz leur sauve la vie, alors cela vaut le coup de lire ses livres, en complément de l’adoption d’un mode de vie sain, comme décrit par le Docteur de Lorgeril bien sûr !

Fin de l’extrait.

Je vous conseille aussi la chaîne Youtube d’un de ses patients qui vient de s’auto-guérir d’un cancer qui aurait dû le tuer.

https://www.youtube.com/channel/UCMOIHULFsXxY3Is8zOsp-7A

Par contre la vitamine C liposomale qu’il conseille est très chère, et je préfère personnellement utiliser celle fabriquée par Sanus-Q ici.

Je vous souhaite une très bonne sante, et à bientôt :O) David Giquello

Produits pour renforcer son immunité en période de confinement !

Bonjour,

Je viens de penser à vous faire suivre ce courriel que j’ai reçu de Sanus-Q il y a quelques jours. C’est dur de trouver des produits liposomals de bonne qualité, parmi les dizaines d’offres sur internet. Alors connaissant Kel Stuart et son sérieux, je lui fais confiance depuis plusieurs années déjà.

On trouve même des tutoriels sur internet pour faire ses vitamines liposomales soi-même, avec un bain à ultrasons… le problème c’est qu’ils ne vous disent pas que cette méthode est très inefficace, et la plupart de vos vitamines finissent oxydées et collées à l’extérieur des liposomes !

Kel m’a bien expliqué que c’était très long et difficile d’obtenir un fort taux de réussite et d’encapsulation des molécules à protéger. Lui et le laboratoire qui fabrique ses produits en Allemagne ne prennent qu’une petite marge, et pourtant ses prix restent « élevés » par rapport au marché, mais cela est justement parce que cela prend beaucoup de travail pour faire un vrai produit liposomal, et un bas prix ne peut que venir d’une mauvaise qualité.

A vous de jugez, mais bonne santé pour vous, c’est mon souhait :

Renforcez votre immunité | Offres GRATUITES

Offre promotionnelle | SANUS-q.fr

J’ai toujours pensé qu’un système immunitaire fort et sain était d’une importance capitale. La situation actuelle que nous connaissons tous, à des degrés divers, souligne l’importance du maintien d’une bonne santé.

Je vais être bref et précis.

Pour vous soutenir, nous avons un certain nombre d’offres spéciales sur notre site www.sanus-q.fr, grâce auxquelles vous pouvez développer et maintenir votre immunité avec une gamme de produits en profitant de notre offre « 1 acheté- 1 gratuit » sur de nombreux produits et de nos réductions généreuses pour l’achat de 2 mêmes produits ou plus.

En ces temps difficiles, nous mettons tout en œuvre pour pouvoir traiter les commandes aussi rapidement que d’habitude malgré une demande accrue de nos produits. Nous savons également que les services postaux et de livraion de votre région réduisent les effectifs, et nous vous demandons donc d’être patient si une livraison a quelques jours de retard. Je vous suggère d’envisager d’acheter vos supplémentations pour quelques mois avec votre prochaine commande, car nous ne pouvons pas être sûrs de la durée de ces conditions difficiles, ni du moment où il pourrait devenir encore plus problématique de traiter et de livrer les commandes. À l’heure actuelle, nous fonctionnons à plein régime et expédions les commandes quotidiennement et avons un approvisionnement suffisant pour tous les produits.

Vous trouverez ci-dessous une courte liste de certains des avantages pour la santé de chacun de nos produits, en particulier en ce qui concerne le maintien et le renforcement de votre immunité, avec plus de détails disponibles sur notre site Web.

Alors, assurez-vous de bientôt passer une nouvelle commande pour vous garantir de commencer (ou de continuer) votre supplémentation pour vous maintenir en bonne santé.

Je vous souhaite la meilleure santé en cette période difficile,

Kel STUART, fondateur et l’équipe de SANUS-q Liposomal


Offre promotionnelle | SANUS-q.fr
  • Feuilles et gélules de thé Jiaogulan:
    • Augmentent l’énergie et l’endurance; réduisent la fatigue
    • Régulent la pression artérielle
    • Renforcent le système nerveux et l’immunité
    • Soulagent le stress et l’anxiété
    • Calment les nerfs
  • Vitamine C:
    • Stimule le système immunitaire:
      • Augmente la production et l’activité des globules blancs et des anticorps
      • Réduit la durée et la gravité du rhume
      • Empêche les virus de se répliquer dans les cellules et de propager les infections
  • Vitamine D:
    • une carence peut entraîner un risque accru de maladies telles qu’une faible immunité, des maladies cardiaques et des infections des voies respiratoires supérieures.
    • Aide au bon fonctionnement de presque tous les tissus et organes, y compris le cerveau, le cœur, les muscles, les glandes endocrines et le système immunitaire
    • Les personnes souffrant d’une carence chronique en vitamine D ont un risque accru de:
      • Maladie cardiaque et hypertension artérielle
      • Immunité altérée
      • Rhume, grippe et infections des voies respiratoires supérieures
      • Asthme et troubles respiratoires
      • Dépression
  • CoQ10:
    • Soutient les fonctions cardiovasculaires et les nutriments vitaux pour le cœur
    • Protège les cellules contre les radicaux libres
    • Régénère d’autres antioxydants comme les vitamines C et E, renforçant encore la capacité du corps à neutraliser les radicaux libres nocifs.
  • Magnésium:
    • Aide à l’absorption et au métabolisme de la vitamine D
    • Système nerveux, favorise un bon sommeil
    • Combat le stress, l’anxiété et la dépression
  • Capsules de spores de champignons Reishi:
    • Régulent et renforcent le système immunitaire
    • Favorisent un sommeil sain
    • Améliorent la circulation sanguine, abaissent la pression artérielle
  • Curcumine and resveratrol:
    • Le resvératrol aide à abaisser la glycémie et la résistance à l’insuline; et réduit la raideur dans les artères des patients atteints de diabète de type 2
    • Curcumine:
      • supprime l’inflammation en bloquant l’activité de nombreuses protéines et enzymes qui favorisent l’inflammation dans le corps.
      • Réduit l’inflammation induite par l’exercice physique et la douleur musculaire
      • Aide pour l’anxiété et la dépression
      • Améliore la mémoire et l’humeur
  • Graviola:
    • Bénéfique contre les symptômes de la grippe, de la toux et du rhume
    • Aide pour:
      • sentiments de dépression
      • hypertension artérielle (hypertension)
      • relaxation et insomnie
  • Sacha Inchi:
    • Abaisse l’hypertension artérielle
    • nourrit le système nerveux
    • Aide à réduire le poids
  • Vitamine B12:
    • Soutient la santé cardiaque
    • Soutient le système nerveux et la santé du cerveau
    • Veuillez noter: les compléments de vitamine C doivent être pris séparément afin de ne pas compromettre vos taux de vitamine B12.
  • Glutathion:
    • Renforce le système immunitaire

Notre vitamine D et le soleil …

« Nous n’arrêtons pas de jouer parce que nous vieillissons; nous vieillissons parce que nous arrêtons de jouer. » – George Bernard Shaw.

Selon l’Organisation Mondiale de la Santé, les enfants doivent faire de l’exercice pendant au moins 60 minutes chaque jour. Malheureusement, les enfants de notre génération mènent des vies dangereusement sédentaires. Ils ne dorment pas assez et ils passent la plus grande partie de leur temps à regarder la télé ou devant leur ordinateur portable, iPad, tablette ou téléphone intelligent.

La recherche indique que les enfants d’aujourd’hui passent plus ou moins 7 heures devant leurs écrans. Il s’agit là d’une tendance alarmante; tendance qui favorise toute sorte de problèmes de santé évitables chez nos enfants.

Le mode de vie sédentaire rend les enfants plus susceptibles de développer de l’obésité, de l’anxiété, des changements comportementaux et des mauvaises fonctions cérébrales. Parallèlement, l’activité physique diminue le risque d’obésité et d’autres facteurs pouvant causer des problèmes cardiaques et le diabète de type 2 plus tard au cours de la vie. Être actif est également bon pour le développement sain du cerveau. Les enfants qui jouent régulièrement dehors auront tendance à être plus impliqués et concentrés que les enfants qui passent la plus grande partie de leur temps à l’intérieur. De plus, des preuves solides indiquent que le jeu libre favorise de meilleures aptitudes sociales et aide les enfants à mieux apprendre.

Jetons un coup d’œil à certains bienfaits évidents, et d’autres « qui le sont moins », du fait de jouer dehors.

Bienfaits pour la santé physique :

# Synthèse de la vitamine D

# Renforce les os et les muscles

# Diminue le risque de myopie

# Aide à bâtir l’immunité

# Sommeil de qualité

# Réduit les symptômes du TDAH chez les enfants

# Favorise les aptitudes sociales

Les bienfaits du jeu extérieur vont au-delà du traditionnel bien-être physique et mental. Les enfants apprennent à expérimenter, explorer, prendre des risques et découvrir. Le fait de jouer en équipe aide les enfants à apprendre d’importantes aptitudes sociales, telles que partager, attendre son tour et être indépendant.

La Super Vitamines D3 + K2 liposomique de Sanus-Q est ici !

Des hôpitaux de New York traitent des patients du coronavirus avec la vitamine C

Bonjour à vous,

Tout d’abord je vous souhaite la plus grande patience en cette période de confinement, et ensuite le courage et la force de participer à l’effort de lutte pour aider les plus faibles.

Pour celles et ceux qui n’ont pas eu confiance dans mes articles du 24 février et du 3 mars sur http://tresbonnesante.fr/, mentionnant l’utilisation de méga doses de vitamine C par des docteurs chinois, peut-être aurez-vous confiance maintenant qu’il s’agit de médecins américains dans des hôpitaux américains ?

C’est le moment de vous rappeler que je n’utilise que des sources d’information fiables, provenant d’organisations sérieuses, comme La Fondation pour la Vitamine C (The Vitamin C Foundation https://www.vitamincfoundation.org/) créée depuis longtemps par un groupe de médecins dont le Dr Fonorrow, ou Médecine Orthomoléculaire (Orthomolecular Medicine http://www.orthomolecular.org/) créée après les travaux du double prix Nobel Linus Pauling, aussi dirigée par un groupe de médecins lanceurs d’alerte.

D’ailleurs, le peu de personnes qui ont fait l’effort de lire mon livre de plus de 400 pages, se sont rendu compte du sérieux des sources d’information utilisées, dont plus de 20 livres écrits par des médecins chercheurs.

Il est très rare de trouver un tel livre qui résume des dizaines d’autres livres écrits par des auteurs renommés !! Pour dire vrai je n’ai jamais rencontré un livre comme le mien, et c’est d’ailleurs pour cela que je l’ai écrit !

Malheureusement personne ne l’a acheté, une douzaine d’exemplaires vendus, ni même téléchargé gratuitement, 75 téléchargements, et donc personne ou presque ne l’a lu. Téléchargement gratuit ici en 4 fichiers http://tresbonnesante.fr/mon-livre/

Cela ne me dérange pas, puisque je l’ai fait facilement, avec plaisir et dévouement, et sans rien attendre en retour, mais c’est choquant que presque personne ne s’y intéresse, alors qu’il contient de telles révélations faites par ces médecins, qui peuvent permettre d’éviter les pires maladies pour des dizaines de millions de personnes qui en souffrent chaque année !

Je me demande d’ailleurs si je dois continuer à écrire des articles et à payer pour le service de diffusion des lettres de nouvelles, puisque personne ne semble s’intéresser aux informations que je délivre.

Sur plus de 3 000 inscrits sur cette ancienne liste de Jules Trésor, que seulement 75 téléchargements gratuits de mon livre soient déclenchés, cela me paraît invraisemblable.

Est-ce juste la personne qui écrit les articles qui est importante, ou bien est-ce la qualité et l’utilité des informations délivrées qui doivent primer ??

En tout cas Jules Trésor est aussi déçu que moi du non-succès de mon livre auprès de ses anciens abonné(e)s, qu’il trouve exceptionnel, et bien plus utile et solide que tout ce qu’il n’avait jamais produit lui-même auparavant.

Bref, revenons à ce nouvel article qui parle de l’utilisation, aux USA, d’injections de vitamine C.

Avant tout je précise qu’ils injectent 1.500 mg 3 ou 4 fois par jour ce qui peut certainement aider, mais qui est très loin des 100.000 ou 200.000 mg par 24 heures qu’injectent les médecins qui veulent de vrais résultats rapides et concluants. Voyez dans mon livre, plusieurs médecins spécialistes des mégadoses de vitamine C et leurs travaux y sont résumés. Cet essai aux USA utilise des doses 20 à 30 fois moins élevées, ce qui prépare à un échec évident.

Encore une fois, à mon avis, ils vont finir par conclure de l’inutilité de la vitamine C, sans préciser qu’ils n’ont pas fait ce qu’il fallait… La mauvaise foi l’emportera, comme depuis 70 ans concernant la vitamine C, et le grand public ne connaîtra jamais la vérité.

Je suppose donc que tout cela fait partie d’un plan d’existence plus large, et que les souffrances infligées sont considérées utiles… En tout cas, quoi qu’on en dise, pour l’instant cette pandémie fait du bien à la planète, et c’est un plaisir de retrouver des cieux plus clairs et moins pollués, et d’entendre à nouveau les chants des oiseaux, qui habitaient ces lieux bien avant nous les humains, et que nous avions presque tous zigouillés avec notre modèle de société de consommation matérielle et de reproduction biologique irraisonnées.

Donc, pour la planète, vive la pandémie !!


Extraits traduits de l’article du journal: New York Post

https://nypost.com/2020/03/24/new-york-hospitals-treating-coronavirus-patients-with-vitamin-c/

Ce journal n’est pas une fake-news, car selon Wikipedia, c’est un des plus anciens journaux : “Le New York Post est un des plus anciens (ou, selon les critères, le plus ancien) journaux américains, encore publié de nos jours. Il a été créé en 1801 par Alexander Hamilton, sous le nom de New-York Evening Post. Sa ligne éditoriale est conservatrice.”

Titre traduit : Hôpitaux de New York traitant des patients atteints de coronavirus avec de la vitamine C. Par Lorena Mongelli et Bruce Golding. 24 mars 2020 | 17h04

Extraits du texte : Des patients atteints de coronavirus gravement malades dans le plus grand système hospitalier de l’État de New York reçoivent des doses massives de vitamine C – selon des rapports prometteurs selon lesquels cela avait aidé la Chine quand elle était durement touchée.

Le Dr Andrew G. Weber, pneumologue et spécialiste des soins intensifs affilié à deux établissements de santé Northwell à Long Island, a déclaré que ses patients en soins intensifs atteints du coronavirus reçoivent immédiatement 1 500 milligrammes de vitamine C. par voie intraveineuse.

Des quantités identiques du puissant antioxydant sont ensuite réadministrées trois ou quatre fois par jour, a-t-il déclaré. Chaque dose représente plus de 16 fois l’apport nutritionnel quotidien recommandé en vitamine C du National Institutes of Health, qui n’est que de 90 milligrammes pour les hommes adultes et de 75 milligrammes pour les femmes adultes.

Le régime est basé sur des traitements expérimentaux administrés à des personnes atteintes du coronavirus à Shanghai, en Chine, a déclaré Weber.

« Les patients qui ont reçu de la vitamine C ont fait beaucoup mieux que ceux qui n’en ont pas reçu », a-t-il déclaré.

« Cela aide énormément, mais ce n’est pas mis en évidence parce que ce n’est pas une drogue sexy. »

La vitamine C est administrée en plus de médicaments tels que l’hydroxychloroquine, un antipaludéen, l’antibiotique azithromycine, divers produits biologiques et des anticoagulants, a déclaré Weber. Mardi, les hôpitaux de New York ont eu la permission fédérale de donner un cocktail d’hydroxychloroquine et d’azithromycine à des patients désespérément malades sur la base de «soins de compassion». Le président Trump a tweeté que la thérapie combinée non prouvée a « une réelle chance d’être l’un des plus grands changeurs de jeu de l’histoire de la médecine ».

Weber, 34 ans, a déclaré que les niveaux de vitamine C chez les patients atteints de coronavirus chutent considérablement lorsqu’ils souffrent de septicémie, une réponse inflammatoire qui se produit lorsque leur corps réagit de manière excessive à l’infection.

« Il est tout à fait logique dans le monde d’essayer de maintenir ce niveau de vitamine C », a-t-il déclaré.

Fin de traduction.


Voilà, vous êtes servis, cela ne fait que confirmer ce que je vous avais traduit il y a presque 1 mois déjà, les mégadoses de vitamine C sont extraordinaires contre les infections en tous genres, virales ou bactériennes, comme des centaines de médecins à travers le monde l’ont dit depuis les années 1940.

Merci d’avoir pris le temps de me lire. Que ces informations puissent vous aider !

Bon courage !

David Giquello

Retour haut de page